Wij werken met cookies om uw surfervaring te verbeteren
Ok Plus d’information

Médiation

De plus en plus de gens cherchent d'autres moyens de résoudre leurs conflits en dehors des tribunaux.

Afin d'aider nos clients dans ce domaine, Me VERHOLLEMAN  a décroché en 2017 le diplôme de médiateur familial à la Vives Hogeschool Kortrijk.

A quoi correspond exactement la médiation ?

La médiation est un moyen de résoudre les conflits, dans lequel les parties impliquées recherchent ensemble des solutions acceptables pour les deux, sous la direction d'un tiers impartial formé à cet effet, le médiateur.

En dehors du tribunal : les parties elles-mêmes partent à la recherche de solutions au lieu de soumettre leurs conflits à un juge.

Le médiateur supervise les entretiens qui suivent certaines règles. Il pose des questions, s'assurant que chaque partie parle de manière satisfaisante pour exprimer ses préoccupations et souhaits. Lui-même n'offre aucune solution et n'impose pas de solutions. Il est impartial et veille à ce que l'équilibre entre les parties soit maintenue.

Attention prêtée aux enfants : pendant la médiation, le médiateur protège également les intérêts des enfants qui sont involontairement impliqués dans le conflit.

Respect et confidentialité : les parties sont amenées à s'écouter les unes les autres et à se traiter respectueusement. Il est convenu avec les parties que le contenu de tous les entretiens de médiation demeure entre elles et n'est pas partagé avec d'autres.

Informations approfondies : les parties sont parfaitement informées de leur capacité à prendre des décisions éclairées.

 

Concrètement : la médiation peut être engagée après renvoi par le tribunal, mais aussi à l'initiative des parties concernées. Le processus de médiation comprend plusieurs phases réparties sur plusieurs réunions. Le nombre concret de réunions varie d'une médiation à l'autre. Dans la phase finale, les solutions fournies par les parties sont décrites dans un accord détaillé, qui peut ensuite être homologué par le tribunal.

Quelques exemples de conflits où nous pouvons vous aider :

Vous avez décidé de divorcer et vous souhaitez obtenir un divorce par consentement mutuel.

Vous avez déjà mis en place un régime d’hébergement pour vos trois enfants depuis plusieurs années, mais maintenant vous ou votre ancien (ne) conjoint(e) souhaite(z) changer ce système.

Après des années de concubinage, vous et votre conjoint(e), vous décidez de vous séparer et vous ne savez pas quoi faire de la maison achetée ensemble, mais qui a été rénovée par votre conjoint(e) avec sa famille.

Vous tombez enceinte sans le vouloir, mais vous décidez avec le père de mettre fin à la relation. Vous voulez tous les deux assumer votre rôle de parent une fois que votre enfant naîtra, mais il y a un désaccord sur la façon dont chacun d'entre vous souhaite remplir ce rôle.

Grâce à nos années d'expérience en droit des personnes et des familles, vous êtes certain d’être bien informé et de manière exhaustive par notre cabinet en ce qui concerne le processus de médiation pour que vous puissiez prendre des décisions réfléchies.

L'accord obtenu est également transposé  correctement au regard de la loi, afin d'éviter les conflits survenant plus tard dans l'exécution de l'accord.

Si vous souhaitez entamer une médiation ou si vous souhaitez obtenir des informations supplémentaires, veuillez contacter Me VERHOLLEMAN à l'adresse e-mail verholleman@vvv-advocaten.be.

De plus en plus de gens cherchent d'autres moyens de résoudre leurs conflits en dehors des tribunaux.

Afin d'aider nos clients dans ce domaine, Me VERHOLLEMAN  a décroché en 2017 le diplôme de médiateur familial à la Vives Hogeschool Kortrijk.

A quoi correspond exactement la médiation ?

La médiation est un moyen de résoudre les conflits, dans lequel les parties impliquées recherchent ensemble des solutions acceptables pour les deux, sous la direction d'un tiers impartial formé à cet effet, le médiateur.

En dehors du tribunal : les parties elles-mêmes partent à la recherche de solutions au lieu de soumettre leurs conflits à un juge.

Le médiateur supervise les entretiens qui suivent certaines règles. Il pose des questions, s'assurant que chaque partie parle de manière satisfaisante pour exprimer ses préoccupations et souhaits. Lui-même n'offre aucune solution et n'impose pas de solutions. Il est impartial et veille à ce que l'équilibre entre les parties soit maintenue.

Attention prêtée aux enfants : pendant la médiation, le médiateur protège également les intérêts des enfants qui sont involontairement impliqués dans le conflit.

Respect et confidentialité : les parties sont amenées à s'écouter les unes les autres et à se traiter respectueusement. Il est convenu avec les parties que le contenu de tous les entretiens de médiation demeure entre elles et n'est pas partagé avec d'autres.

Informations approfondies : les parties sont parfaitement informées de leur capacité à prendre des décisions éclairées.

 

Concrètement : la médiation peut être engagée après renvoi par le tribunal, mais aussi à l'initiative des parties concernées. Le processus de médiation comprend plusieurs phases réparties sur plusieurs réunions. Le nombre concret de réunions varie d'une médiation à l'autre. Dans la phase finale, les solutions fournies par les parties sont décrites dans un accord détaillé, qui peut ensuite être homologué par le tribunal.

Quelques exemples de conflits où nous pouvons vous aider :

Vous avez décidé de divorcer et vous souhaitez obtenir un divorce par consentement mutuel.

Vous avez déjà mis en place un régime d’hébergement pour vos trois enfants depuis plusieurs années, mais maintenant vous ou votre ancien (ne) conjoint(e) souhaite(z) changer ce système.

Après des années de concubinage, vous et votre conjoint(e), vous décidez de vous séparer et vous ne savez pas quoi faire de la maison achetée ensemble, mais qui a été rénovée par votre conjoint(e) avec sa famille.

Vous tombez enceinte sans le vouloir, mais vous décidez avec le père de mettre fin à la relation. Vous voulez tous les deux assumer votre rôle de parent une fois que votre enfant naîtra, mais il y a un désaccord sur la façon dont chacun d'entre vous souhaite remplir ce rôle.

Grâce à nos années d'expérience en droit des personnes et des familles, vous êtes certain d’être bien informé et de manière exhaustive par notre cabinet en ce qui concerne le processus de médiation pour que vous puissiez prendre des décisions réfléchies.

L'accord obtenu est également transposé  correctement au regard de la loi, afin d'éviter les conflits survenant plus tard dans l'exécution de l'accord.

Si vous souhaitez entamer une médiation ou si vous souhaitez obtenir des informations supplémentaires, veuillez contacter Me VERHOLLEMAN à l'adresse e-mail verholleman@vvv-advocaten.be.

Retour aux branches du droit
© VVV-Advocaten 2019 | Avis de non-responsabilité | Déclaration de confidentialité | Déclaration en matière de cookies | Site by Plenso